Psychothérapie, Laurent Schapira, Paris 75016, Gestalt thérapie, Sophrologie, Pleine Conscience, Adultes, couples, Adolescents.
Psychothérapie, Laurent Schapira, Paris 75016, Gestalt thérapie, Sophrologie, Pleine Conscience, Adultes, couples, Adolescents.
Laurent Schapira - Graziella Toutée - Gestalt Thérapie - Paris 16
Laurent Schapira - Graziella Toutée - Gestalt Thérapie - Paris 16 

Thérapie de Couple -  Sexualité      Laurent Schapira, Paris 16 - Tests Psychologiques et exercices thérapeutiques

Thérapie de couple : TEST, votre couple et l'intimité.

 

 

Thérapie de couple

 

TEST : En 3 minutes, faites le point la capacité d’intimité de votre couple!

 

 

 

 

 

 

 

 

A qui s’adresse cet exercice ?

 

L’intimité, c’est la condition indispensable au bon fonctionnement du couple.

L’intimité, c’est une sorte de bulle que nous mettons autour de nous qui nous protège de toute agression extérieure qu’elle viennent de contacts, de paroles, d’odeurs qui pourraient ne pas être bonnes pour nous.

Quand le couple est fort, il y a des moments où l’on accepte d’ouvrir notre bulle pour l’Autre. On le laisse approcher au plus près de nous parce que l’on est en confiance, ou en désir. On sait que l’on ne sera pas agressé par le conjoint et que l’on peut être entièrement ouvert, libre.

Ce premier exercice s’adresse à tous les couples hétérosexuels ou homosexuels qui sentent que semble s’installer entre eux quelque chose comme une distance, un fossé ou un mur. Les difficultés de la vie, le stress, le manque de temps, la fatigue, tout cela peut à un moment ou à un autre provoquer un affaiblissement du lien. Et comme cela s’installe très lentement, à petits pas, il arrive souvent que l’on ne s’en rende compte vraiment que lorsque le mal est fait.

 

 

Quel Objectif ?

 

Cet exercice est extrêmement simple à faire. Il ne vous prendra que quelques minutes. Il a pour but de tester votre capacité réciproque d’ouverture à l’intimité, d’acceptation de votre conjoint. En fonction du résultat, vous saurez si tout va bien entre vous ou s’il est temps de recréer les conditions propices au développement de votre amour partagé.

 

L’exercice :

 

Installez vous, votre conjoint et vous, dans un endroit calme et isolé. Il vous faut 2 grands coussins, peut être un peu de musique de fond.

 

  • Mettez vous debout face à face, chacun d’un coté de la pièce dans la quelle vous êtes, chacun ayant près de lui un coussin. Il faut dans l’idéal qu’il y ait une distance de 3 à 4 mètres entre vous.

 

  •  Prenez le temps de poser vos pieds à plat sur le sol, fermez les yeux puis prenez 3 ou 4 temps de respiration par le ventre afin d’entrer en contact avec votre corps et de vous ancrer dans le présent. (Si besoin, vous trouverez les indications pour la respiration ventrale dans les exercices individuels)

 

  • Lorsque vous vous sentez suffisamment relâchés et présents, ouvrez les yeux et échangez vos regards.

 

  • L’un de vous va prendre son coussin en main, le tenant devant lui. L’autre reste à sa place sans bouger.

 

  • Continuez à respirer, continuez à rester dans le regard de votre conjoint, et celui qui tient le coussin devant lui va commencer à approcher de l’autre, petit pas à petit pas, en marquant une pause à chaque pas. Celui de vous deux qui reste prend à chaque pas de l’autre le temps de sentir si il (ou elle) se sent bien avec cette distance, et quelle réaction cette distance provoque en lui. Ressentez vous une gêne ? ou bien avez vous besoin que le coussin s’approche encore ? sentez vous du manque ? de la peur ? du désir ?

 

  • Celui qui a le coussin continue à approcher jusqu’au moment où le conjoint dit « STOP ». Ce « stop » doit être prononcé au premier moment où celui qui attend ressent une gêne, un envahissement, un étouffement ou une peur trop forte. Notez alors ensemble la distance à laquelle votre conjoint vous a demandé de ne plus approcher.

 

  • Et inversez les rôles. Celui qui tenait le coussin attend l’autre, celui qui attendait prend son coussin devant lui et refait l’exercice. Là aussi, notez la distance.


 Quand vous avez fait le test et noté les distances, alors vous pourrez aller aux lignes suivantes pour lire le résultat.

.

.

.

.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

RESULTATS du TEST :


 

Vous avez arrêté votre conjoint à plus d’1,5 m de vous :

 

Votre relation de couple est en danger ! la méfiance a remplacé la confiance, l’habitude à remplacé le désir, le silence s’est peu à peu installé entre vous. Vous ne vous parlez plus que de ce qui est indispensable pour le quotidien, vous avez perdu cette faculté d’acceptation de l’autre qui faisait que vous pouviez tout vous dire, que votre conjoint était pour vous le havre de paix, le nid de sécurité, la force disponible pour vous quand vous étiez en difficulté. Il est temps de regarder la situation en face et de prendre des décisions.

 

Vous avez arrêté votre conjoint à une distance comprise entre 70 cm et 1,5 m :

 

Rien de grave pour votre couple. Pour l’instant ! Mais attention. Parlez en tous les deux. N’y a t’il pas un peu de distance qui s’est installé entre vous ? Y a t’il encore une place pour des moments à deux, sans télévision, sans ordinateurs, sans amis ou enfants autour de vous ? Comptez vous encore sur votre conjoint pour vous confier dans les moments où ca ne va pas , où vous doutez de vous ?

Peut être est il temps de faire le point et de trouver des solutions pour vous retrouver avant que la situation ne se distende trop.

 

Vous avez arrêté votre conjoint à une distance inférieure à 70 cm mais sans le laisser coller le coussin sur votre visage :

 

Tout va bien. Votre couple est solide. Votre proximité est grande. Vous savez vous écouter sans difficulté et vous savez vous confier sans retenue, sans crainte et sans honte.

Mais vous avez tout de même eu envie de faire ce test ! Peut être était ce par simple curiosité. Mais peut être sentez vous que même si tout va bien, il y a un « petit quelque chose » qui n’est plus tout à fait comme avant.

Le couple est une entité vivante, avec ses beautés et ses aspects sombres, avec ses hauts et avec ses bas. Même quand tout va bien, il est bon de « nourrir » le couple. Alors parlez en !

 

L’un des deux a arrêté le conjoint quand le coussin était collé sur son visage :

 

Votre couple semble aller bien. Vous vivez bien ensemble. Vous êtes capable de parler ensemble, de vous entendre. Ou plutôt, l’un de vous deux, celui ou celle qui a accepté le coussin sur son visage, est capable de tout dire à l’autre. De vraiment tout dire. Sans limite. Sans se préserver de jardin secret. Votre couple fonctionne bien, mais il est d’une certaine manière en déséquilibre.

Dans le couple, il est important que chacun puisse ouvrir sa bulle d’intimité pour y laisser entrer l’autre. Mais la fusion totale n’est pas bonne et même si elle fonctionne, elle n’est jamais durable. Et l’ouverture totale de l’un ne l’est pas non plus.

Il est sans doute nécessaire que vous en parliez et que vous trouviez des solutions pour recréer une saine autonomie dans votre couple.

 

Le couple, l’intimité sont comme une pierre précieuse qu’il faut chaque jour polir un peu pour la faire briller encore plus !

 

Entrainez vous bien, puis quand vous en aurez envie, passez à l’exercice suivant !

Thérapie de couple, Sexualité, Laurent Schapira, Paris, 75016, Psychothérapie, thérapie adultes, adolescents, . Gestalt thérapie, sophrologie, pleine conscience, groupes de développement personnel, Exercices pour lâcher prise, gérer le stress et les émotions. Membre certifié de la fédération Nationale "Psy en Mouvement"

Psy en mouvement, Laurent Schapira, Gestalt thérapeute, Sophrologue, Paris, 75016 membre certifié de la Fédération Nationale "Psy en Mouvement"
coach certifié, executive coaching, team building, gestalt coaching membre associé de L'ISOP
Gestalt thérapie, Gestalt thérapie Paris, Gestalt thérapeute, sophrologie, sophrologue, sophrologie Paris, paris 16, laurent schapira, développement personnel, psy, positif, adulte, thérapie de couple Laurent Schapira - Gestalt Thérapeute, Sophrologue
Graziella Toutée - Gestalt thérapeute

Laurent Schapira

4 rue de la Tour

75016 Paris

sur rendez vous uniquement, au 

0603797974

ou bien par mail :

laurent.schapira@live.fr

Séances à distance via Skype possibles : adresse : Laurent_schapira.

Vous pouvez aussi utiliser notre

formulaire de contact.

Tarifs : de 20 à 100 euros selon le type d'accompagnement souhaité.

Exercices pour le développement personnel grâce à la Gestalt, à la Sophrologie et à la pleine conscience,Gestalt thérapie, Gestalt thérapie Paris, Gestalt thérapeute, sophrologie, sophrologue, sophrol Mon recueil d'exercices est maintenant disponible ici
Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© laurent schapira