Psychothérapie, Laurent Schapira, Paris 75016, Gestalt thérapie, Sophrologie, Pleine Conscience, Adultes, couples, Adolescents.
Psychothérapie, Laurent Schapira, Paris 75016, Gestalt thérapie, Sophrologie, Pleine Conscience, Adultes, couples, Adolescents.
Laurent Schapira - Graziella Toutée - Gestalt Thérapie - Paris 16
Laurent Schapira - Graziella Toutée - Gestalt Thérapie - Paris 16 

Laurent Schapira, Entreprises, Paris 16 - Ateliers "Qualité de Vie au travail" : Pleine Conscience, Sophrologie, communication créative et positive.

Améliorer la communication en entreprise

 

 

Exercices en entreprise

 

Exercice 1 : Améliorer la communication en entreprise

 

 

 

 

 

 

A qui s’adresse cet exercice ?

 

Ce premier exercice s’adresse à toutes les équipes de travail ou Comités de Direction qui éprouvent une difficulté à communiquer ensemble, à toutes les entreprises qui constatent des disfonctionnement ou un manque d’harmonie dans le fonctionnement des organisations au quotidien.

 

Quel objectif ?

 

Ce premier exercice est très simple. Mais ne pensez pas qu’il en soit pour cette raison anodin. Bien au contraire ! C’est cette simplicité qui provoque sa grande efficacité et la profondeur des questionnements qui s’en suivent. Hors, c’est bien connu, les bonnes questions ( en Gestalt nous disons le « juste questionnement ») portent en elles les justes réponses.

 

L’ exercice ;

 

Cet exercice dure entre 15 et 30 minutes selon le nombre de participants et la profondeur des questionnements et débats qu’il amènera. Vous pourrez le faire sur plusieurs équipes de travail ou plusieurs niveaux hiérarchiques selon la problématique que vous pressentez et ensuite réunir l’ensemble des groupes pour un partage des éléments découverts et solutions proposées.  

Pour le faire, il vous faut une ou plusieurs salles de travail calmes, si possibles sans tables ni bureau (mais sinon une disposition de tables en U ou en ligne centrale peut convenir), et autant de chaises que de participants.

 

-      Vous allez disposer les chaises en rond, non pas face vers l’intérieur du cercle, mais face à l’extérieur du cercle. Et les personnes vont s’asseoir en se tournant le dos.

 

-      Puis l’animateur qui lui est debout dans un coin de la salle en position d’observateur, va lancer un thème de réflexion.

 

-      Attention, il faut veiller à ce que chaque participant s’exprime, et si possible que les expressions soient équilibrées en temps de parole. C’est l’animateur qui donne la parole à chaque personne qui montre son désir de s’exprimer en levant la main. En effet, ne se voyant pas, les participants ne peuvent savoir à quel moment ils peuvent s’exprimer.

 

-      Idéalement, il faudrait faire en sorte que les voix ne permettent pas de reconnaître la personne qui prend la parole. Mais ceci n’est pas une nécessité absolue.

 

-      Les participants vont tout d’abord constater qu’ils sont tous gênés de ne pas voir leurs interlocuteurs. Cette gêne est normale. Elle est emprunte de peur. Cette peur vient du fait que les participants ont beaucoup moins de contrôle sur ce qui est dit et sur qui dit.

 

-      Puis les participants vont très vite constater qu’ils s’adaptent à ce nouvel environnement, et qu’ils mettent en place des stratégies pour pouvoir participer.

 

-      Ce sont ces stratégies qui seront la base des solutions que l’entreprise pourra mettre en œuvre pour améliorer l’ensemble de la communication.

 

-      Quelques exemples de solutions découvertes a fil de mes animations précédentes :

 

  • Au bout de quelques minutes d’exercices, les participants prennent conscience qu’ils ne se coupent plus la parole et écoutent chaque interlocuteur jusqu’au bout de sa prise de parole
  • Très rapidement, ceux que l’on appelle les « fort en gueule » vont revenir à une position plus équilibrée et plus à l’écoute des autres. Avoir un ou des leaders d’opinion dans une entreprise est bon, mais avoir des personnes qui monopolisent les dialogues ne l’est pas.
  • Tous vont constater que le dialogue sans vision de l’interlocuteur amène une perte de valeur de l’échange. Constat excellent dans les entreprises ou la communication par mail à pris le pas sur les échanges directs.
  • Certains, qui étaient en retrait, vont prendre conscience qu’ils peuvent s’affirmer et apporter à l’ensemble des équipes des idées constructives qu’ils n’osaient pas émettre où qu’on ne leur laissait pas émettre.
  • Tous peuvent aussi comprendre qu’un échange débarrassé des problématiques d’égo permet une construction bien plus positive.

 

Voilà, comme vous le voyez, un exercice tout simple, qui ne prend que quelques minutes du temps des équipes, sans aucun investissement financier et qui peut rapporter gros.

 

 

Entraînez vous bien. Et quand vous serez prêt, passez à l’exercice suivant !

Psy en mouvement, Laurent Schapira, Gestalt thérapeute, Sophrologue, Paris, 75016 membre certifié de la Fédération Nationale "Psy en Mouvement"
coach certifié, executive coaching, team building, gestalt coaching membre associé de L'ISOP
Gestalt thérapie, Gestalt thérapie Paris, Gestalt thérapeute, sophrologie, sophrologue, sophrologie Paris, paris 16, laurent schapira, développement personnel, psy, positif, adulte, thérapie de couple Laurent Schapira - Gestalt Thérapeute, Sophrologue
Graziella Toutée - Gestalt thérapeute

Laurent Schapira

4 rue de la Tour

75016 Paris

sur rendez vous uniquement, au 

0603797974

ou bien par mail :

laurent.schapira@live.fr

Séances à distance via Skype possibles : adresse : Laurent_schapira.

Vous pouvez aussi utiliser notre

formulaire de contact.

Tarifs : de 20 à 100 euros selon le type d'accompagnement souhaité.

Exercices pour le développement personnel grâce à la Gestalt, à la Sophrologie et à la pleine conscience,Gestalt thérapie, Gestalt thérapie Paris, Gestalt thérapeute, sophrologie, sophrologue, sophrol Mon recueil d'exercices est maintenant disponible ici
Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© laurent schapira